19/01/2008

19/01/2008: "Français, si vous saviez !" ...

 
-------- Message original --------
Sujet: Fw: "Français, si vous saviez !"
Date: Sat, 19 Jan 2008 09:34:54 +0100
Répondre à :: melusine <melusine@nerim.net>


Question Les élus n'ont ils pas ainsi déclaré la guerre au peuple français?
 

"Français, si vous saviez !"

Justement, la très grande majorité de vos députés ne tient pas, mais pas du tout, à ce que leurs électeurs sachent comment et pourquoi ils ont voté à propos de la réforme de la Constitution française, et sur le recours à un  référendum, au sujet du traité de Lisbonne. Ils préfèrent le 'catimini' à la Vox Populi. Chacun de vous a pu constater l'extrême discrétion, voire l'absence totale d'informations des médias sur les divers scrutins parlementaires, survenus ces jours derniers à l'Assemblée nationale et concernant ces problèmes. Et pourtant, combien avons-nous entendu de discours désolés, déplorant l'absence d'intérêt que notre peuple porterait à "l'idée européenne"...Elle ne serait pas "au coeur" de nos compatriotes, "faute d'informations", répête-t-on, de la part des dirigeants politiques. Dans le cas précis, elle est passée à la trappe.
Alors, ouvrons celle-ci pour découvrir la vérité.

L'Assemblée nationale s'est prononcée très massivement pour la réforme constitutionnelle, proposée par Nicolas Sarkozy, condition première pour envisager la ratification du traité de Lisbonne. 
Seuls 77 députés ont voté contre. Les 500 autres, soit ont voté pour, soit se sont abstenus
Or, le vote positif et l'abstention aboutissent au même résultat : le traité de Lisbonne va étre maintenant soumis au vote du  Parlement (Assemblée et Sénat, réunis à versailles), le 4 février prochain. 

Le groupe parlementaire socialiste a, dans sa grande majorité, prêté la main à l'opération : si 51 députés ont voté contre la modification de la constitution française, 8 l'ont approuvée et
95 se sont abstenus. 
Les 21 communistes et apparentes ont tous émis un vote défavorable
.  
Deux députés UMP seulement, et trois non-inscrits ont fait de même.*

Maintenant, il reste au Parlement, réuni en Congrès,  a se prononcer.
Le vote des  3/5 de ses membres est nécessaire pour valider le projet de traité européen
A défaut, ce serait au peuple souverain à se prononcer par voie de référendum. 
Tout dépend donc du choix que feront les parlementaires socialistes
La majorité qui soutient Sarkozy n'atteint pas, à elle seule, ces fameux 3/5 des voix nécessaires. La direction du PS tente de finasser : officiellement, elle a choisi l'abstention, soit-disant pour protester contre le non recours au référendum. Or, l'abstention laisse, au contraire,  le champ libre à l'adoption du traité européen sans recours au suffrage des Français !
Par ce tour de passe-passe, le Parti socialiste fait semblant d'être hostile à la voie parlementaire tout en écartant l'hypothèse du référendum populaire.
 
Pourquoi cette attitude hypocrite de la part du PS ?
Pour cacher ses divisions internes au sujet de l'Europe ?
Les raisons de la duplicité socialiste sont plus profondes. Le PS est fondamentalement favorable à la construction européenne, à une Constitution pour l'Union, pour une évolution fédérale de celle-ci. Rien ne distingue le PS de l'UMP quant à la soumission des peuples à la Loi du Marché et à la libre concurrence. Sur ce terrain, seule une compétition de pouvoir l'oppose à la droite.  C'est ce qui explique que les politiques économiques et sociales, qui sont menées en Europe, sont identiques. Les gouvernements qui se prétendent 'de gauche' ou qu'ils soient de l'autre bord, ou encore qu'ils dirigent en commun les affaires du pays, font plus qu'appliquer les "directives de Bruxelles". Ils en sont, les uns et les autres, à l'origine.

Mais les parlementaires sont sensibles aux pressions de leurs électeurs. La grande majorité de ceux-ci, selon les sondages, se prononcent pour un référendum. Et les députés le savent bien. Donc, les citoyens, pour ne pas être floués, doivent le faire savoir - et vite - auprès de leurs élus, avant le 4 février, jour où le Parlement se réunira à Versailles. 

"canempechepasnicolas" vous facilite le travail : il met, à votre disposition, 
 1 - une "LETTRE A VOTRE DEPUTE"  pour lui rappeler votre sentiment,
 2 - une "PETITION POUR UN REFERENDUM",
textes que vous trouverez en consultant le sommaire du site;

* Vous trouverez, par Internet, la liste nominale des députés ayant voté POUR, CONTRE ou qui se sont ABSTENUS, lors des différents scrutins

par Jean Lévy

--

http://users.skynet.be/roger.romain/Sommario.html

http://courcelles.skynetblogs.be  
http://agendaprogressiste.skynetblogs.be

http://www.ptb.be/solidaire.htm

http://lapalestinevaincra.skynetblogs.be

http://cubaetameriquelatine.skynetblogs.be 

http://belgiqueparadiscapitaliste.skynetblogs.be  

http://histoire.skynetblogs.be

http://cesteneurodictaturecapitaliste.skynetblogs.be

Photos Albums: C' est à Courcelles et dans le monde

http://romaindecourcelles.spaces.live.com/photos/cns!AF33...

Pétition : Contre la fermeture des Bureaux de Poste de Courcelles-Souvret et Courcelles-Trazegnies                                                                                                                                                                                                                          

roger.romain@skynet.be 

13:13 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.