25/01/2008

25/01/2008: L’Europe des patrons, vous n’en voulez pas ? Vous l’aurez quand même !...

L’Europe des patrons, vous n’en voulez pas ? Vous l’aurez quand même !

Le peuple a gagné une bataille le 29 Mai 2005…

Malgré une propagande politicomédiatique sans précédent, le peuple français a rejeté avec force le 29 Mai 2005 un projet de constitution européenne qui devait graver de manière irréversible les principes du libéralisme comme fondement de notre société et permettre la destruction systématique de tous les acquis du conseil national de la résistance (service public, la sécurité sociale, la retraite, l’assurance chômage, le droit du travail…)

Mais la volonté du peuple, les patrons, l’UMP et Sarkozy s’assoient dessus !

Le rouleau-compresseur européen n’est plus que le bras armé du patronat et, avec l’appui des médias et politiques toujours au garde à vous, voilà qu’il a entrepris de passer en force et d’adopter le même projet au parlement le 4 Février 2008.

On remanie la forme pour mieux conserver le fond, on déplace la « concurrence libre et non faussée » dans la partie « protocoles », on coupe des détails sans conséquences tels que les symboles de l’union, on y met un peu plus de police, on le renomme « mini traité » (alors qu’il est plus long)… et le tour et joué !

Mais Giscard d’Estaing confirme que « 98% de la substance se retrouve dans le nouveau traité» (audition du 16 Janvier 2008) et Zapatero nous assure qu’ils « n’ont pas abandonné un seul point essentiel de la constitution » (discours du 27 Juin 2007)…

Et trahir le peuple, c’est la spécialité du PS !

Si 2/5 des votants s’opposent au texte lors du congrès de Versailles, le projet est rejeté.

Il appartient donc au PS de voter NON comme le PCF, les verts et les souverainistes, et d’obliger le président à recourir au référendum.

Mais le PS n’est rien d’autre qu’une droite qui se cache derrière un masque de gauche, et la volonté du peuple, il la méprise autant que le peuple lui-même, trop « idiot » selon lui pour comprendre ce texte et pouvoir s’exprimer.

C’est donc ça, qu’ils appellent « Démocratie » ?

Face à ce mépris du peuple, venez défendre votre honneur !

le 2 Février après-midi , aux Halles Carpentier, Paris 13e

http://www.nousvoulonsunreferendum.eu

le 4 Février à 11h, devant l’entrée du congrès, à Versailles

http://www.tousaversaillesle4fevrier2008.fr

Cercle Communiste de Région Parisienne

http://cercle.communiste.free.fr - cercle.communiste@free.fr

I.P.N.S.

13:27 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.