30/01/2008

30/01/2008: Les conservateurs réclament un référendum pour le traité de Lisbonne, GRANDE-BRETAGNE...

-------- Message original --------

Sujet: Fw: Les conservateurs réclament un référendum pour le traité de Lisbonne, GRANDE-BRETAGNE
Date: Wed, 30 Jan 2008 10:07:26 +0100
De: melusine <melusine@nerim.net>
Pour :: sortir de l europe <sortirdeleurope@yahoogroupes.fr>


Subject: Les conservateurs réclament un référendum pour le traité de Lisbonne, GRANDE-BRETAGNE

Les conservateurs réclament un référendum pour le traité de Lisbonne
NOUVELOBS.COM | 29.01.2008 | 11:39
 2 réactions
"Nous pensons y arriver et nous pensons que le Parlement ne sera pas en
mesure de ratifier le traité avant que le recours en justice soit examiné",
indique un important donateur du parti conservateur qui a déposé le recours
en justice.


La Chambre des communes britannique (AP)
Un important donateur au parti conservateur, Stuart Wheeler, a annoncé,
mardi 29 janvier, avoir déposé un recours en justice pour contraindre le gouvernement britannique à soumettre le traité européen de Lisbonne à un référendum.
Cet homme d'affaires, qui a versé un don record de 5 millions de livres (6,7
millions d'euros) aux Conservateurs en 2001, conteste la décision du Premier ministre Gordon Brown de ne pas soumettre le texte du traité aux électeurs et de le faire simplement ratifier par le Parlement.

Tony Blair avait promis un référendum

Sur la radio BBC Four, Stuart Wheeler a déclaré : "nous pensons y arriver et
nous pensons que le Parlement ne sera pas en mesure de ratifier le traité
avant que le recours en justice soit examiné".

Les Conservateurs, premier parti d'opposition britannique, réclament que le
traité de Lisbonne qui réforme les institutions européennes soit soumis à un
référendum, rappelant que le parti travailliste alors dirigé par Tony Blair avait promis en 2005 d'organiser un référendum sur le projet de Constitution.
Mais Gordon Brown, arguant que le traité est fondamentalement différent du
projet de Constitution, rejeté en 2005 par les Français et les Néerlandais,
soutient qu'il n'est pas nécessaire de soumettre le texte à un référendum.

"C'est absolument choquant"

Les députés de la chambre des Communes, la chambre basse du Parlement
britannique, ont commencé à se pencher sur le texte, qui pourrait être
l'objet d'une rude bataille pour le gouvernement malgré une confortable
majorité des sièges.
Stuart Wheeler, qui a fait fortune grâce à une société de paris, indique
qu'il se satisfera de tout délai occasionné à la ratification du traité.
Il conteste l'argumentaire de Gordon Brown qui soutient que le traité et la
Constitution sont fondamentalement différents et souligne que "les autres
leaders européens ont mis en valeur le fait qu'il n'y a pas dans les faits
de changements" entre les deux projets
. C'est absolument choquant".
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/2...

19:40 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.