31/01/2008

29/01/2008: Le Président Sarkozy veut un référendum sur l'Europe...

La France est donc dirigée par un saltimbanque de la politique...
RoRo

Selon Encarta:
saltimbanque nom commun - masculin ou féminin (saltimbanques)
1. amuseur public qui fait les foires en se produisant dans des tours d'adresse ou d'acrobatie
Synonyme:  bateleur
Synonyme:  forain
Synonyme:  baladin
  • un saltimbanque cracheur de feu
  • 2. personne incompétente, démagogue et ridicule (familier; péjoratif)
    Synonyme:  guignol
    Synonyme:  charlot
    Synonyme:  bouffon
  • leur député s'est fait traiter de saltimbanque
  • 3. personne du monde du spectacle (familier)
  • le théâtre et ses saltimbanques


  • -------- Message original --------
    Sujet: Le Président Sarkozy veut un référendum sur l'Europe...
    Date: Tue, 29 Jan 2008 17:54:57 +0100
    De: melusine <melusine@nerim.net>
    Pour :: sortir de l europe <sortirdeleurope@yahoogroupes.fr>


     


    Communiqué du 17 janvier 2008

     

    Le Président Sarkozy veut un référendum sur l'Europe...

     

    "Si l'Europe reste la seule affaire des responsables politiques et économiques, sans devenir la grande affaire des peuples, reconnaissons que l'Europe sera, à plus ou moins brève échéance, vouée à l'échec.

    Bien sûr, l'Europe doit être au service des peuples, chacun peut le comprendre. Mais l'Europe ne peut se construire sans les peuples, parce que l'Europe, c'est le partage consenti d'une souveraineté et la souveraineté, c'est le peuple. A chaque grande étape de l'intégration Européenne, il faut donc solliciter l'avis du peuple. Sinon, nous nous couperons du peuple.

    Si nous croyons au projet Européen comme j'y crois, alors nous ne devons pas craindre la confrontation populaire.

    Si nous n'expliquons pas, si nous ne convainquons pas, alors comment s'étonner du fossé qui risque de s'amplifier chaque jour davantage entre la communauté Européenne et la communauté nationale ?

    Je le dis comme je le pense, simplement : je ne vois pas comment il serait possible de dire aux Français que la Constitution Européenne est un acte majeur et d'en tirer la conséquence qu'elle doit être adoptée entre parlementaires, sans que l'on prenne la peine de solliciter directement l'avis des Français."

    ... C'était en 2004, alors Président de l'UMP

    Cliquez sur les images


    07:30 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

    Les commentaires sont fermés.