28/02/2008

28/02/2008: Transnistrie: la société civile demande une reconnaissance internationale à l'instar du Kosovo ...



Oui, le boomerang va leur revenir dans la gueule, ... selon Poutine.
RoRo

-------- Message original --------

Sujet: Fw: Transnistrie: la société civile demande une reconnaissance internationale à l'instar du Kosovo
Date: Thu, 28 Feb 2008 17:11:55 +0100
De: melusine <melusine@nerim.net>


Sent: Wednesday, February 27, 2008 9:25 PM
Subject: Transnistrie: la société civile demande une reconnaissance internationale à  l'instar du Kosovo

 Transnistrie: la société civile demande une reconnaissance internationale à l'instar du Kosovo
27/02/2008 18:26 TIRASPOL, 27 février - RIA Novosti. Le Conseil de coordination des associations sociales et des partis politiques de la République moldave de Transnistrie (RMT) a invité la communauté internationale à reconnaître la république à l'exemple du Kosovo.
"Seule la reconnaissance juridique de  l'indépendance de la Transnistrie lui permettrait de développer des relations fondées sur l'égalité avec les pays de la communauté mondiale", lit-on dans un communiqué diffusé mercredi par le Conseil de coordination.
Le document souligne que la situation autour du Kosovo "constitue un précédent pour la reconnaissance de l'indépendance des autres Etats ayant déterminé eux-mêmes leur statut politique".
Les leaders des associations sociales et des partis politiques transnistriens estiment que "la République moldave de Transnistrie, créée par la volonté de son peuple, a toutes les raisons d'être reconnue".
"Nous déclarons que les facteurs juridiques, ethnoculturels et historiques qui ont présidé à la formation et à la proclamation de l'Etat transnistrien le 2 septembre 1990, de même que le développement de cet Etat constituent un fondement suffisant pour la reconnaissance internationale de la République moldave de Transnistrie", indique le document envoyé à l'ONU, au Conseil de l'Europe et à l'OSCE.
Le 17 février dernier, la province serbe du Kosovo a proclamé unilatéralement son indépendance, qui a été reconnue par les Etats-Unis et une série de pays membres de l'UE, dont la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne.
Belgrade a qualifié cette démarche d'illégale et a rappelé ses ambassadeurs en poste dans certains pays ayant reconnu le Kosovo. La Russie considère la proclamation unilatérale d'indépendance du Kosovo et sa reconnaissance par d'autres pays comme une violation des normes du droit international.



 

22:19 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.