25/06/2009

24/06/2009: ACN Parlement européen: entre abstentions et opportunismes...

From: Agence Cubaine d´Information
Sent: Wednesday, June 24, 2009 7:18 PM
To:


ACN Parlement européen: entre abstentions et opportunismes



Servicio de francés agencia cubana de noticias
Parlement européen: entre abstentions et opportunismes
(Néstor Núñez)


Le résultat des récentes élections au parlement européen et la présence majoritaire de la droite dans ses rangs n’ont pas étonné ceux qui suivent de près la politique intérieure du Vieux Continent.
D’ailleurs, les élus de groupes qu’on a l’habitude de cataloguer comme « de gauche » se sont comportés, ces derniers temps, exactement comme auraient pu le faire ceux qui siègent à leur droite.
Il est toutefois indéniable que les élections réalisées ce mois-ci ont fait pencher fortement la balance vers la droite traditionnelle, même si cela ne reflète pas nécessairement les positions réelles de l’ensemble de la société européenne.
Il faut tenir compte de plusieurs facteurs clef qui expliquent cette situation. Tout d’abord, les électeurs se sentent de plus en plus découragés et croient de moins en moins à la possibilité que leurs votes puissent modifier significativement leur situation. C’est cette raison qui explique le fort taux d’abstentionnisme, bien au dessus de 50 % en moyenne dans la région.
De plus, il faut aussi tenir compte du poids que représente pour les électeurs le surgissement de la crise, née d’incorrectes décisions économiques prises par ceux qui en étaient les responsables, et ses séquelles de chômage ou d’emplois à temps partiel ou sous-payés, et les problèmes sociaux qui en découlent qui, selon certains analystes, représentent à l’heure actuelle une véritable menace pour la stabilité de ces pays.
La montée de l’abstentionnisme a eu une autre conséquence : l’affluence opportuniste de secteurs fondamentalistes minoritaires, en général anti-européens, xénophobes et outrageusement nationalistes.
C’est là l’un des résultats négatifs de l’abstentionnisme de citoyens convaincus qu’il était inutile d’accorder la moindre confiance à des figures politiques qui les ont constamment déçus, et qui n’ont fait que démontrer leur partialité et leur manque de préoccupation pour les véritables problèmes des majorités au moment d’exercer leurs responsabilités.
On peut observer la monté d’un autre danger, celui d’un processus intentionnel de dépolitisation qui tend à freiner et désorganiser des secteurs traditionnellement combatifs comme ceux des ouvriers, des paysans et d’autres.
De toute façon, malgré la faible participation des électeurs au scrutin, le rite « démocratique » a eu lieu et il a permis de légitimer un pouvoir dont la base réelle est mince mais qui saura tirer à profit la désillusion des abstentionnistes pour parvenir à imposer leurs propres intérêts.





Título en español
De abandonos y oportunismos en el Parlamento Europeo

16:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, courcelles, presse, television, romain, europe, euro-dictature, silence, medias | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.