01/03/2011

C' est ce soir, mardi 1er mars 2011: Révoltes et révolutions ...

 
 

C' est ce soir, mardi 1er mars 2011:     Révoltes et révolutions ...
 
 
Qu’on arrête ce cinéma: la plupart des révoltes populaires arabes, contre le manque de travail, la faim, la misère, l’ ‘esclavage, le conservatisme, le despotisme, sont justifiées.
Mais, nous sommes très loin de révolutions abouties, avec l’ aide des ricano-otano-occidentaux et de leurs médias, qui ont retourné leurs vestes soi-disant pour le triomphe de la “Liberté”, de la “Démocratie”, des “Droits de l’homme”, du pouvoir du peuple.
En Tunisie, les “forces de l’ordre” continuent à descendre ceux qui continuent à manifester dans la rue. La machine de Ben-Ali est toujours bien en place, avec ou sans lui.
Il ne suffit pas d’obtenir la démission d’un premier ministre, désigné ou non, pour pouvoir crier “victoire”.
Depuis 1830, en Belgique, comme dans tous les autres pays de “démocratie” capitaliste, on vote tous les 4 ans, en principe, pour la Chambre et le Sénat, on change de Premier Ministre et de gouvernement, sans que cela n’ait jamais changé quoi que cela de fondamental à la nature du système en place.  La lutte des pauvres contre les riches, des exploités contre les exploiteurs, des misérables et des esclaves contre les puissants, continue depuis Spartacus et même bien avant.
Seul le Socialisme résoudra les problèmes de l’ Humanité. Et alors, seulement, on pourra parler de révolution...
Aujourd’hui comme hier, les ricano-otano-occidentaux vont tout faire pour instaurer leur système d’ exploitation, de domination et de fonctionnement, leur modèle présenté comme la panacée à tous les maux de l’humanité, leurs “valeurs” héritées de l’exploitation, du colonialisme, du pillage des peuples, de leurs guerres impérialistes, de leurs croisades (y compris fascistes), et de conquêtes mondiales.
Seuls les peuples peuvent et doivent décider de leur destin, sans ingérence, sans intervention soi-disant humanitaire de l’ extérieur. Seuls les peuples doivent devenir souverains...
Avant les révoltes arabes, la Commune de Paris, la révolte de 1789, la révolution russe de 1917, la révolution chinoise, la révolution cubaine, la lutte des peuples coloniaux, etc.., ont montré la voie. Et ce combat continue...
Au Congo, en Algérie, dans toute l’Afrique, en Irak, en Afghanistan, en Palestine, Au Vietnam, au Chili, dans les Balkans, à Hiroshima-Nagasaki, ... colonialistes, les impérialistes, les conquérants, ricano-occidentaux, ont montré au Monde ce que valent leurs prétendue soif de démocratie et de liberté.
Aujourd’hui, les despotes, les féodaux, les esclavagistes, les pillards, ne règnent plus seulement par la force. Ils se font élire pour justifier leurs pouvoirs. Ce qui leur permet alors de parler de “démocratie”... Même si le monde va de plus en plus mal... pour les peuples et si les périls n’ arrêtent pas de monter.
C’ est du cinéma ...
 
 
RoRo
 

 

__._,_.___
 
__,_._,___

21:16 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.