18/10/2011

[kosovo] Halte au massacre de chrétiens tout près de chez nous !

 Et toujours cette saloperie d’OTAN, l’ alliance de guerres et de conquêtes des puissances capitalistes ricano-occidentales ...
RoRo
 
Sent: Wednesday, October 12, 2011 11:30 PM
 
Subject: [kosovo] Halte au massacre de chrétiens tout près de chez nous !
 

 

Solidarité Kosovo (bandeau)
L'OTAN ouvre le feu sur des chrétiens qui veulent protéger leurs terres
Allons-nous rester les bras croisés face aux exactions
des milices islamistes et du pouvoir albano-kosovar ?

Aidez nous à arrêter le massacre des chrétiens serbes du Kosovo en signant notre pétition en ligne ici
Signer la pétition

Plusieurs centaines de civils exposées aux gaz lacrymogènes, un mort et huit blessés dont sept par balles, deux personnes hospitalisées dans un état grave…

Marion Chevtzoff
L’intervention brutale de la KFOR contre les civils serbes est un grave manquement à son devoir de neutralité.

En plus d’avoir enfreint la résolution 1244, la KFOR prouve que c’est bien l’OTAN qui se charge du travail de basse police du gouvernement autoproclamé du Kosovo.

Marion Chevtzoff

présidente de Solidarité Kosovo

Sachez qu’en cette dernière semaine ensoleillée de septembre, les chrétiens du Kosovo déplorent un tué et sept blessés !

Voici le déroulement des faits. Ils sont préoccupants.

Lundi 3 octobre 2011. Un Serbe a été assassiné dimanche à Orahovac, au Kosovo, et son fils blessé. Des hommes ont fait feu sur les deux victimes en raison de leur appartenance ethnique et religieuse.

Nous nous rendons chaque année dans cette enclave à haut risque du sud Kosovo. C'est avec le cœur lourd que nous vous informons de cette terrible nouvelle.

Eglise de Draganac
Le Kosovo est une région historiquement serbe, aujourd'hui peuplée à 94% par des musulmans albanais. Les derniers chrétiens serbes qui ont refusé de quitter leurs terres subissent des pressions toujours plus grandes.

Depuis 1999, 150 églises et monastères ont été détruits.


Quelques jours plus tôt, le mardi 27 septembre vers 13 h 00, l’OTAN (KFOR) a ouvert le feu sur la population civile serbe qui manifestait contre la tentative de prise de contrôle du nord Kosovo (à majorité chrétienne) par le gouvernement musulman de Pristina. Du gaz lacrymogène, des balles-gommes, ainsi que des balles réelles, ont été utilisés.

Le temps de la guerre serait-il revenu ?

Depuis que les Albanais du Kosovo tentent de faire tomber la dernière poche de résistance serbe au nord, la population civile érige des barricades en signe de protestation.

Sur l’une de ces barricades, les chrétiens ont dressé une croix de 7 m de hauteur. Ce geste, hautement symbolique, rappelle à chacun d’entre nous que le Kosovo est en passe de devenir le Golgotha des Serbes.

Ces barricades, ornées de nombreux drapeaux, bloquent les routes du nord dans le but d’empêcher une prise totale de la zone par les musulmans. Dans ce climat d’extrême tension, l’OTAN a contribué à aggraver la situation en prenant position en faveur des Albanais.

Aidez nous à arrêter le massacre des chrétiens serbes du Kosovo en signant notre pétition en ligne ici
Signer la pétition

Pourtant, selon la résolution 1244 de l’ONU, l’OTAN dispose d’un rôle purement « militaire » : assurer la paix et la sécurité dans la plus stricte neutralité politique. Sa mission est donc de protéger les populations désarmées des exactions et non de les violenter !

Certes, ce n’est pas la première fois que l’OTAN outrage le droit international mais, cette fois-ci, c’est également la dignité et l’intégrité physique de milliers de personnes qui ont été violées.

Plusieurs centaines de civils exposés aux gaz lacrymogènes, sept blessés dont six par balles, deux personnes hospitalisées dans un état grave… Voilà le sombre bilan de l’OTAN pour la journée du 27 septembre 2011.

Alors que le président serbe, Boris Tadic et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov ont demandé l’arrêt des violences, l’Union européenne a, quant à elle, apporté tout son soutien à l’OTAN.

L’association « Solidarité Kosovo » condamne fermement ces violences et regrette profondément le manque d’indépendance des autorités européennes qui ignorent l’enjeu actuel du Kosovo.
Le sort des chrétiens serbes du Kosovo concerne tous les Européens.

C’est la raison pour laquelle nous rédigeons depuis plusieurs semaines un rapport humanitaire qui sera transmis aux responsables européens en charge du dossier Kosovo, ainsi qu’aux médias et à nos donateurs.

Par votre soutien en signant notre pétition, et par nos actions, nous montrons également aux Serbes persécutés qu’ils ne sont pas seuls. Et ce soir, à la lumière de cette triste actualité, nous adressons nos pensées fraternelles envers les chrétiens serbes du Kosovo martyrisés.
Marion Chevtzoff
Marion Chevtzoff
Présidente de Solidarité Kosovo

Aidez nous à arrêter le massacre des chrétiens serbes du Kosovo en soutenant notre action par un don
Faire un don
Solidarité Kosovo est la seule association française à venir en aide aux chrétiens du Kosovo depuis 2004. Ces populations sont devenues minoritaires sur leur propre terre où elles subissent le joug islamiste de la part de populations albanaises islamisées. Un chiffre illustre le drame que vivent les chrétiens du Kosovo : en dix ans, 150 églises ont été détruites et 400 mosquées wahhabites ont été construites avec l’argent de l’Arabie saoudite.
 
Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour vous désinscrire, envoyez simplement un message à cette adresse Demande de désinscription.



22:46 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.