16/02/2012

Soutien au peuple grec c7

C’est clair: le capitalisme et l’ Europe des exploiteurs, des profiteurs, possédants, spéculateurs, tricheurs, pillards, nous détruisent ainsi que toutes nos valeurs et conquêtes humaines et sociales.
L’union de tous dans les luttes est de plus en plus nécessaire !
Nous sommes tous des Grecs. Le peuple grec est un peuple lucide, courageux et indomptable. Il l’ emportera !
RoRo
 
 
 
From: Jany Sanfelieu
Sent: Monday, February 13, 2012 9:04 AM
 
Subject: Soutien au peuple grec
 
Chers camarades et amis,

veuillez trouver, ci-joint et ci-dessous, le texte de soutien du PRCF au peuple grec - pour info et diffusion éventuelle.
Merci et bien cordialement,
Jany Sanfelieu (pour la commission "international" du Pôle de Renaissance Communiste en France))



Soutien total du PRCF aux travailleurs, aux communistes et aux véritables patriotes grecs.

« Quand ceux d’en bas ne veulent plus vivre comme avant, quand ceux d’en haut ne peuvent plus diriger comme avant, alors s’ouvre une période de révolution ». Lénine.

 

Une situation révolutionnaire est-elle en train de se faire jour en Grèce ? Non seulement la révolte populaire, conduite par le KKE et par le PAME, est totale, mais des signes de plus nombreux de fracture apparaissent dans la classe dominante, y compris dans l’appareil d’Etat (cf le communiqué de certaines forces de police, la démission de certains ministres, etc.).

De plus en plus il apparaît que l’Union européenne, son euro de malheur et ses institutions supranationales et dictatoriales ne peuvent qu’être vomies par les peuples, y compris le nôtre dont le « non » à la constitution européenne a été grossièrement violé par l’UMP et par la social-eurocratie.

Le PRCF réaffirme sa solidarité avec le KKE, avec le PAME, avec l’ensemble des Grecs patriotes qui refusent la mise à mort du peuple qui a créé l’Europe des Lumières et le concept même de démocratie.

« Peuples d’Europe soulevez-vous » est-il écrit sur l’Acropole. Au moment où la classe dominante française représentée par le MEDEF détruit notre pays en rampant devant Bruxelles et Francfort et en saccageant les acquis de la Résistance et même ceux de la Révolution française, nous devons tous approfondir notre solidarité avec le peuple grec en insurrection, tout en développant ici les prémices de notre propre soulèvement citoyen.

Et cette solidarité sera d’autant plus forte qu’en France même, la résistance progressiste et patriotique contre l’UE, contre la monnaie inique et contre le capitalisme prédateur montera en puissance à l’appel des vrais communistes unis, des vrais républicains patriotes et progressistes rassemblés et des syndicalistes de lutte appelant ensemble au « tous ensemble et en même temps ».

L’heure des résistances et des révolutions revient. A tous les révolutionnaires de s’y préparer en créant les conditions de l’unité des forces populaires.

 cartereferendum



2012 - 02 - 12 (Soutien total du PRCF aux travailleurs._.grecs).doc

13:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.