13/03/2015

L'Islande renonce officiellement à l'Union Européenne

 
L' ISLANDE: un pays lucide dit non à l' Euro-dictature capitaliste. Bravo !
 
Sent: Friday, March 13, 2015 10:06 AM
 
Subject: L'Islande renonce officiellement à l'Union Européenne
 

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/l-islande-renonce-officiellement-a-l-union-europeenne-460664.html#xtor=AL-13

 

L'Islande renonce officiellement à l'Union Européenne

CANDIDATUREA son arrivée au pouvoir en 2013, le Premier ministre islandais David Gunnlaugsson avait prévenu de sa volonté d'interrompre le processus d'adhésion à l'UE.
A son arrivée au pouvoir en 2013, le Premier ministre islandais David Gunnlaugsson avait prévenu de sa volonté d'interrompre le processus d'adhésion à l'UE. (Crédits : Reuters)
latribune.fr avec AFP  |   -  370  mots
Lancé en 2009, le processus d'adhésion a été interrompu à l'arrivée d'un gouvernement eurosceptique à la tête du pays en 2013.

Un "non" définitif. L'Islande a annoncé jeudi 12 mars avoir retiré sa candidature à l'Union européenne, deux ans après l'arrivée au pouvoir d'un gouvernement eurosceptique de centre droit qui promettait de mettre un terme au processus lancé en 2009.

Le ministre des Affaires étrangères, Gunnar Bragi Sveinsson, a indiqué dans un communiqué avoir fait part de cette décision à la Lettonie, qui préside l'UE et qui en a informé la Commission européenne.

"Les intérêts de l'Islande sont mieux servis en dehors de l'Union européenne", a écrit le ministère sur son site internet.

Quotas de pêche

Un gouvernement de gauche avait déposé sa candidature à une époque où une grave crise financière avait ébranlé la confiance des citoyens dans leurs institutions, et suscité l'envie de rejoindre la zone euro au vu de la chute de la valeur de la couronne.

Mais une question est toujours en suspens: comment combler le fossé entre Bruxelles et Reykjavik sur les quotas de pêche, pilier de l'économie islandaise. Ce sujet épineux n'a jamais été abordé lors des négociations entre juin 2011 et janvier 2013. Dès son accession au pouvoir en avril 2013, le parti de centre droit avait mis un terme aux discussions.

Car la pêche est redevenue un secteur essentiel de l'économie islandaise avec l'effondrement de son système financier. Son poids dans le PIB est passé de 4,7 % en 2008 à 7,1 % en 2012 et 42 % des exportations islandaises sont des produits de la pêche. Or, l'entrée dans l'UE aurait signifié l'adoption de quotas de pêche plus restreints. Mais compte tenu du poids économique de ce secteur, Reykjavik veut continuer à disposer de cette liberté

Référendum avorté

Le Parti du progrès (centriste et agrarien) du Premier ministre Sigmundur David Gunnlaugsson est farouchement opposé à l'Union européenne tandis que le Parti de l'indépendance (conservateur, proche des milieux d'affaires), plus divisé, a tenté d'imposer l'idée d'un referendum qui n'aura pas lieu.

L'Islande a dit vouloir maintenir "des relations et une coopération étroites" avec l'UE, avec laquelle le pays est lié via l'Association européenne de libre échange (AELE) et la convention de Schengen qui permet la libre circulation des personnes.

11:36 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

03/03/2015

Ukraine - Histoire de la division SS Das Reich dont s'inspirent les actuels nazis de Kiev - vidéo 88'43

lclg/edc
 
Sent: Tuesday, March 3, 2015 6:05 PM
Subject: Ukraine - Histoire de la division SS Das Reich dont s'inspirent les actuels nazis de Kiev - vidéo 88'43
 
Oui, aujourd’ hui, les adorateurs-propagandistes de la Division SS Das Reich continuent leurs oeuvres en UKRAINE aux côtés du gouvernement fasciste de KIEV. Les Français, Hollande, Valls, Fabius en tête, devraient se souvenir: c’ est eux qui ont détruit ORADOUR (en France occupée), ... Ils ont repris l’ uniforme, ... Leurs buts construire la nouvelle Europe ricanisée, otanisée, capitaliste et l’ étendre toujours plus à l’ Est... Poutine, qu’ on l’ aime ou non, a compris cette répétition de l’ Histoire !
 
RoRo
 
 
 
 
Sent: Tuesday, March 3, 2015 6:43 AM
 
Subject: Ukraine - Histoire de la division SS Das Reich dont s'inspirent les actuels nazis de Kiev - vidéo 88'43
 
Ukraine - Histoire de la division SS Das Reich
dont s'inspirent les actuels nazis de Kiev - vidéo 88'43 :
 
 
(Enregistré sur France 3 le 2 mars 2015 à 20h52)
 
 
    Bonjour à toutes et à tous,
 
La division Das Reich est la division SS qui a commis Oradour !
 
Le symbole de Das Reich, la Rune du loup, est utilisé par les militaires de Kiev en Ukraine pour combattre les communistes du Donbass à l'est de l'Ukraine.
 
La division Das Reich n'a pas commis des exactions seulement en France, elle a commis plusieurs Oradours aussi en Ukraine, où elle a inspiré Stepan Bandera, le chef ukrainien de la milice locale. La milice, ce sont les collabos des nazis organisés en armée combattante. Le drapeau rouge et noir, en Ukraine, ce n'est pas le drapeau anarchiste. C'est le drapeau des nazis ukainiens. Drapeau qui est apparu bien souvent sur la place Maïdan à Kiev ces derniers temps. Parfois, avec le portrait de Stepan Bandera.
 
C'est ça qu'aujourd'hui nos gouvernements occidentaux soutiennent sans honte ! C'est ça que les soldats anglais vont aller soutenir militairement en Ukraine !
 
Dans l'article, vous aurez la très importante vidéo France 3 sur la division Das Reich, ainsi que quelques photos en guise de preuves que Kiev est actuellement dirigé par les descendants spirituels de la division Das Reich :
 
 
 
    Bien à vous,
    do
    http://mai68.org/spip
 
 
 
Ukraine - Les européistes veulent financer l'Ordre Nouveau à Kiev, mais les Français refusent de financer les nazis ! (vidéos)
 
L'article est constitué avant tout de vidéos pour se souvenir et pour prouver que, parfois, des "journalistes" de télé ont osé être de vrais journalistes au lieu d'être ce que le pouvoir leur demande d'être, c'est-à-dire des journaputes. En effet, pendant un jour ou deux, ils ont osé dénoncer que le nouveau pouvoir à Kiev est tenu par les nazis :
 
 
Les symboles SS revisités en Ukraine par les mercenaires de l'impérialisme occidental nazi (vidéo 42'') :
 
 
Ukraine - Comme Daech, les nazis de Kiev égorgent leurs victimes ! normal ils sont formés eux aussi par la CIA (vidéo 1'46) :
 
 
 
 
https://www.facebook.com/groups/roger.romain/
https://www.facebook.com/groups/roger.romain/photos/
https://www.facebook.com/groups/roger.romain/files/
https://www.facebook.com/RomainRogerdeCourcelles
 
 
 

 

21:22 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

02/03/2015

Arrêt sur Info: D' autres avis sur la Russie, ...

dc/cedc
 
Sent: Monday, March 2, 2015 5:04 PM
 
Subject: Arrêt sur Info
 

Arrêt sur Info


La Russie doit être forte

Posted: 02 Mar 2015 05:32 AM PST

L’entretien ci-dessous, accordé par Andreï I. Foursov, Directeur de l’IFPI et membre du Club d’Izborsk, a été publié le 18 février 2015 […]

Ma réponse à l’Express, pour qui Donde Vamos est un site complotiste

Posted: 02 Mar 2015 04:50 AM PST

Le journal subventionné L’Express a classé ce blog dans la catégorie des sites « complotistes », me reprochant je ne sais pourquoi d’évoquer un […]

Une ado palestinienne raconte son emprisonnement dans les geôles d’Israël

Posted: 02 Mar 2015 04:00 AM PST

« Alors que je rentrais de l’école, j’ai été surprise par quatre soldats israéliens armés jusqu’aux dents. Ils m’ont attaquée et m’ont traînée […]

Russie : Une opposition sous influence

Posted: 02 Mar 2015 03:00 AM PST

Je vous livre un article intéressant de l’école de guerre économique sur l’opposition russe. À lire, comme toujours avec recul et esprit critique… […]

Un exemple où on essaie d’imposer une théorie du complot : l’assassinat de Boris Nemtsov

Posted: 02 Mar 2015 02:33 AM PST

Je partage avec vous ces éléments après l’odieux assassinat de l’homme politique russe Boris Nemtsov – la bêtise médiatique (manipulatrice) est vraiment […]

Daesh ou le festin des charognards

Posted: 02 Mar 2015 02:18 AM PST

Outre le commerce de pétrole, de biens culturels volés et de rançons, le soi-disant Etat Islamique du Levant ou le Daesh profiterait […]

Assassinat de Nemtsov: une attaque propagandiste contre Poutine?

Posted: 02 Mar 2015 01:43 AM PST

  Boris Nemtsov, un dissident politique extrêmement critique à l’égard du président Vladimir Poutine passait souvent pour un agent de Washington. Il […]

Le Venezuela répond à la tentative de coup d’Etat

Posted: 02 Mar 2015 12:44 AM PST

Renforcement du pouvoir citoyen et des droits sociaux, sanctions envers les Etats-Unis: Le Venezuela répond à la tentative de coup d’Etat   […]

Russie: comment le quotidien romand « Le Matin » manipule les réactions des lecteurs

Posted: 02 Mar 2015 12:23 AM PST

Ayant demandé à ses lecteurs ce qu’ils pensaient de l’assassinat de Nemtsov, *Le Matin* du 2 mars conclut en titrant: ** »Selon vous, […]

Assassinat à Moscou

Posted: 02 Mar 2015 12:03 AM PST

Il est aujourd’hui prématuré de vouloir désigner un coupable dans l’assassinat de Boris Nemtsov, mais au vu de l’émotion que cet acte […]
 
https://www.facebook.com/groups/roger.romain/
https://www.facebook.com/groups/roger.romain/photos/
https://www.facebook.com/groups/roger.romain/files/
https://www.facebook.com/RomainRogerdeCourcelles

21:38 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Propagande nazie sur les ondes de France Info

dc/cedc
 
 
From: Bruno DRWESKI
Sent: Sunday, March 1, 2015 2:46 PM
Subject: Propagande nazie sur les ondes de France Info
 

 

Subject: Fwd: Propagande nazie sur les ondes de France Info

Propagande nazie sur les ondes de France Info

Par Laurent Brayard le 27 février 2015
 
Hier alors que le match de Coupe d’Europe entre le club breton de Guingamp et le Dynamo de Kiev s’annonçait, France Info nous servait sur ses ondes de la propagande nazie. Le reportage tournait autour de la rencontre d’un reporter français avec les Ultras du Dynamo de Kiev, l’équivalent des supporters du PSG, aux crânes rasés et à la mine patibulaire. Toute la journée, nous avons donc eu en boucle le droit à un exercice de manipulation psychologique dans lequel les médias français sont passés maîtres…
Bataillon Azov.
L’entretien avec les supporters est venu très vite après une anodine supportrice qui faisait don « de dentifrices, de savons et de petites choses pour les combattants du front », sur le thème des engagements des supporters dans les bataillons paramilitaires ukrainiens. Nous fûmes effarés d’entendre les Ultras, association très connue en Ukraine pour avoir déployé des drapeaux nazis, des banderoles aux slogans racistes, antisémites et faisant l’apologie du nazisme, expliquer dans le micro du reporter français Jérôme Cadet très complaisant que de nombreux supporters s’étaient engagés dans les rangs du bataillon Azov, devenu régiment Azov, une unité paramilitaire mal contrôlée par l’Armée ukrainienne, dont les « soldats » sont continuellement pris en photo avec des tee-shirts arborant des insignes nazis, des tatouages honorant Adolf Hitler, des runes nazis, des slogans non équivoques à caractère raciaux. Pourtant l’un des responsables explique que les cris scandés et les manifestations ostentatoires ont été modérés depuis… C’était un peu comme nous expliquer comment durant les Jeux Olympiques de 1936, Hitler donna l’ordre de « nettoyer » la ville de Berlin de toutes les pancartes et marques raciales et antisémites. Plus loin, un « spécialiste ukrainien du football », lui-même ancien supporter du club de Dniepropetrovsk, nous explique qu’il n’y a pas d’engagement politique chez les supporters : « leur seule motivation est de mettre le bazar dans les rues, d’affronter la Police, de déclencher l’Anarchie, de boire, la débauche », bref selon l’interlocuteur un comportement normal de hooligans… http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/ukraine-les-s...
Un dernier intervenant nous explique alors calmement que les Ultras furent à la pointe du Maïdan. Par leur grande expérience des combats de rue et des émeutes contre la Police, ils furent une des causes majeures de la réussite de la « Révolution ».
Crimes de guerre.
France Info oublie sans doute que les SA, les sections d’assaut lancées dans la rue par Hitler n’avaient pas d’autres buts dans les années 20 et 30 que de faire le coup de poing dans la rue, de répandre la terreur, de tabasser les opposants communistes et les Juifs. Ces groupes paramilitaires n’ont jamais eu d’autres buts que d’être justement l’avant-garde répressive et violente, annonçant la couleur sur la nature du régime. Le bataillon Azov ; sans doute Jérôme Cadet l’oublie-t-il dans sa grande ignorance (ou pas si ignorant que cela ?) ; est accusé par Amnesty International, selon des rapports incontestables d’exactions gravissimes à l’encontre des russophones dans la région de Marioupol : violations des droits de l’Homme, humiliations publiques, passage à tabac, pillages, viols, enlèvements et meurtres de personnes, tortures sur des prisonniers, exécutions d’otages de prisonniers. Que dire non plus de la tentative du 14 octobre 2014, de membres des bataillons Azov et Aydar, accompagnés d’une foule hystérique et chauffée à blanc de s’emparer par la force de la Rada à Kiev, le jour de la célébration de la création de l’UPA, l’Armée Populaire d’Ukraine fondée par le nazi ukrainien Stepan Bandera ? Si Jérôme Cadet nous explique bien que les Ultras sont partiellement d’extrême droite, il est curieux de voir condamner l’antisémitisme en France notamment lors de la profanation de tombes à Sarre-Union mais d’en faire l’apologie à travers un reportage honteusement déformé en parlant à trois reprises « de guerre contre la Russie », ce qui est en soit une déformation de l’information. Rappelons que le bataillon Azov utilise la rune du loup, le Wolfsangel, rune SS inversée dans le cas d’Azov, exactement similaire à celle de la division SS Das Reich qui commit l’abominable massacre à Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944. Jérôme Cadet et France Info ne tombent-ils pas dès lors sous le coup de la justice pour la diffusion d’un programme faisant l’apologie du nazisme ? Mais peut-être les néo-nazis du bataillon Azov sont-ils Charlie et donc des intouchables…
La vierge éplorée.
Ce matin, après la défaite de Guingamp, trois buts à un, France Info s’étonne que les supporters ukrainiens ne se soient pas comportés comme des « démocrates » dans le stade : http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/incidents-l-... « Je n’ai pas vu des supporters, j’ai vu une meute, il n’y a pas d’autres mots, avec des gens assoiffés de violence. Ils voulaient en découdre et je crois tuer nos supporters a déclaré le président d’ En-Avant Guingamp Bertrand Desplat, sous le choc : Je suis complètement halluciné par ce spectacle ». Pensez-vous Monsieur Cadet qu’en déclarant que « parfois même ils sont de l’extrême droite », vous pouviez cacher la nature même des Ultras du Dynamo de Kiev et le caractère avéré et non contestable de néonazisme que tous les supporters et tous les volontaires du bataillon Azov prônent depuis des mois ? Comment répondrez-vous aux familles russophones de ceux qui ont été torturés et massacrés dans la région de Marioupol, comment expliquerez-vous que vous avez en boy scout fait l’apologie de violeurs et d’assassins ? Parfois même de jeunes filles pas même mineures, seulement parce qu’elles étaient russophones ? Comment justifierez-vous les slogans racistes « Moskals » ou « doryphores » qui appellent régulièrement au meurtre et à l’extermination des populations russophones en Ukraine ? Monsieur Cadet, vous-êtes vous-mêmes sous le coup de la loi, nous espérons que jamais vous n’ayez à retrouver les cadavres de votre famille massacrée par des fous dangereux comme vos « amis » du club des Ultras et du bataillon Azov. Vous vous-êtes déshonorés et avec vous toute la profession du journalisme en France.
Laurent Brayard | février 27, 2015

Suivez-nous

S'inscrire à notre lettre d'information.
 

19:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |