16/04/2016

[L'Etincelle, périodique du PC Charleroi.] Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propa... L' Europe de la "Libert é" et de la "Démocratie", de nouveau en route vers le fascisme, ... DANGER !

Subject: [L'Etincelle, périodique du PC Charleroi.] Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propa...
 
  Robert Tangre et René Andersen ont publié dans L'Etincelle, périodique du PC Charleroi. .       Robert Tangre 15 avril, 10:44   Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste www.editoweb.eu Il ne fait pas bon être communiste dans cette grande Pologne démocratique. Les dirigeants du Parti C...   J’aime Commenter Partager   
  
 
   Facebook
 
  
  
 
Robert Tangre et René Andersen ont publié dans L'Etincelle, périodique du PC Charleroi..
 
  
Robert Tangre
15 avril, 10:44
 
Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste
www.editoweb.eu
Il ne fait pas bon être communiste dans cette grande Pologne démocratique. Les dirigeants du Parti C...

Il ne fait pas bon être communiste dans cette grande Pologne démocratique. Les dirigeants du Parti Communiste de Pologne (KPP - interdit) ont été condamné par le tribunal du district de Dabrowa Gornicza à une peine de 9 mois de travaux forcés - article et traduction Nico Maury

 
Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste
C'est la peine la plus sévère qui a été portée contre des communistes depuis l'interdiction en Pologne. Les dirigeants du Parti Communiste de Pologne (KPP - interdit) ont été condamné par le tribunal du district de Dabrowa Gornicza à une peine de 9 mois de travaux forcés, de privation de liberté et d'une amende pour diffusion des idées communistes sur les pages du journal« Brzask » et le site www.kompol.org (site du KPP).

En Pologne diffuser des idées communistes est considéré comme un «crime» et une «infraction». Le Tribunal a porté des accusations sans fondement de «promotion publique d'un système totalitaire», essayant ainsi d'effacer le ternissement et les réalisations des travailleurs sous le socialisme, le travail et les droits sociaux ».

Le communisme interdit depuis 2010

Le 8 juin 2010 est entré en vigueur des amendements au code pénal, qui interdisent la possession, l'affichage, le stockage et la diffusion de matériels contenant des symboles communistes.

Art. 256 § 1. Toute personne qui fait la propagande pour des régimes fascistes ou pour tout autre régime totalitaire ou lance des appels à la haine sur une base nationale, raciale, religieuse ou sur la base du mépris pour les différentes croyances religieuses, doit être soumis à des amendes, des restrictions de liberté ou des peines d'emprisonnement allant jusqu'à 2 ans.

§ 2 La même peine doit être infligée à quiconque qui, dans un but de propagande, produit, importe, achète, stocke, offre, transporte ou envoie des objets contenant des symboles décrits dans le § 1 ou comportant des symboles communistes.

§3 Celui qui est l'auteur de tels actes interdits ne commet pas de crime si son acte faisait partie d'une activité artistique, éducative ou scientifique.

§ 4 Dans le cas d'une condamnation pour une infraction définie dans le § 2, la Cour déclare la confiscation des objets en question, même si l'auteur du délit n'en était pas propriétaire.

Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste
 
J’aime
Commenter
Partager
 
 
  
  
 
Afficher sur Facebook
  
Modifier les paramètres d’e-mail
 
  
  
Répondez à ce message pour commenter cette publication.
 
  
  
 
Ce message a été envoyé à roger.romain@skynet.be.
  
 

21:08 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.