17/04/2016

Bien sur les médias ne parleront pas de celui qui est présenté ici, photo à l’appui… Et il se trouvera même un BHL pour appuye r pareilles ordures. (note de danielle Bleitrach)

Ce pouvoir fasciste est soutenu à fond par les puissances ricano-otano-occidentales et européistes (notamment par Hollande et Fabius) ...

 

Un ex-néo-nazi nouveau Président du parlement Ukrainien… [Super les médias !] par Olivier Berruyer

14 Avril 2016

Bien sûr les médias ne parleront pas de celui qui est présenté ici, photo à  l’appui… Et il se trouvera même un BHL pour appuyer pareilles ordures. (note de danielle Bleitrach)

En Ukraine, le président du Parlement, Volodymyr Groïsman, a été nommé premier ministre en remplacement de Iatseniouk.

Bien entendu, nos médias ne reprennent pas les dépêches internationales (contrairement aux ukrainiens ou aux arméniens par exemple) précisant l’identifié du nouveau President du Parlement: le bien connu André Parouby :

parouby-2

article du grand quotidien ukrainien traduit donc par Le Monde avec une fidélité toute strausskahnienne :

parouby-2

Bilan de la presse française :

parouby-2

Ce qui est dommage, quand on connait le pédigrée du type – il n’y a qu’à consulterWikipédia, certes en anglais (mais on a déjà l’essentiel en français):

parouby-2

Pour mémoire, il a créé le parti néo-nazi ukrainien « Parti social-national ukrainien » en 1991, devenu Svoboda en 2004 – au moment où il l’a quitté. Il en a longtemps dirigé la milice paramilitaire (les SA locaux quoi)…

Il faut le voir pour le croire… Par chance, nous avions réalisé un long dossier là-dessusen 2014… :

Dès 1993, le SNPU crée des unités paramilitaires de garde populaire. Fin 1999, il les transforme en une aile pour la jeunesse, à vocation paramilitaire : les Patriotes d’Ukraine, dont le premier responsable a été Andriy Parubiy. Sa création a été saluée par un immense défilé aux flambeaux dans Lviv.

Manifestation SNPU

Manifestation SNPU

Manifestation SNPU

Manifestation SNPU

l’organisation des Patriotes d’Ukraine

l’organisation des Patriotes d’Ukraine

 Andrii Parubii, alors l'un des leaders du SNPU

Andrii Parubii, alors l’un des leaders du SNPU

Il a d’ailleurs rencontré en 1999 Jean-Marie Le Pen (et Samuel Maréchal, son gendre)…

… qui lui a fait une gentille dédicace à lui et à ses patriotes ukrainiens :

Je rappelle au passage que le FN de Jean-Marie Le Pen a fini par rompre avec les Ukrainiens, bien trop extrémistes peur eux (véridique).

Et il s’est donc trouvé ce jour 284 députés ukrainiens pour trouver que ce type méritait d’être leur Président…

Silence sur un ex néo-nazi à la tête du Parlement du plus grand pays d’Europe en conflit larvé avec la Russie grande victime du nazisme : Chapeau les artistes !

10:50 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

16/04/2016

[L'Etincelle, périodique du PC Charleroi.] Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propa... L' Europe de la "Libert é" et de la "Démocratie", de nouveau en route vers le fascisme, ... DANGER !

Subject: [L'Etincelle, périodique du PC Charleroi.] Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propa...
 
  Robert Tangre et René Andersen ont publié dans L'Etincelle, périodique du PC Charleroi. .       Robert Tangre 15 avril, 10:44   Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste www.editoweb.eu Il ne fait pas bon être communiste dans cette grande Pologne démocratique. Les dirigeants du Parti C...   J’aime Commenter Partager   
  
 
   Facebook
 
  
  
 
Robert Tangre et René Andersen ont publié dans L'Etincelle, périodique du PC Charleroi..
 
  
Robert Tangre
15 avril, 10:44
 
Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste
www.editoweb.eu
Il ne fait pas bon être communiste dans cette grande Pologne démocratique. Les dirigeants du Parti C...

Il ne fait pas bon être communiste dans cette grande Pologne démocratique. Les dirigeants du Parti Communiste de Pologne (KPP - interdit) ont été condamné par le tribunal du district de Dabrowa Gornicza à une peine de 9 mois de travaux forcés - article et traduction Nico Maury

 
Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste
C'est la peine la plus sévère qui a été portée contre des communistes depuis l'interdiction en Pologne. Les dirigeants du Parti Communiste de Pologne (KPP - interdit) ont été condamné par le tribunal du district de Dabrowa Gornicza à une peine de 9 mois de travaux forcés, de privation de liberté et d'une amende pour diffusion des idées communistes sur les pages du journal« Brzask » et le site www.kompol.org (site du KPP).

En Pologne diffuser des idées communistes est considéré comme un «crime» et une «infraction». Le Tribunal a porté des accusations sans fondement de «promotion publique d'un système totalitaire», essayant ainsi d'effacer le ternissement et les réalisations des travailleurs sous le socialisme, le travail et les droits sociaux ».

Le communisme interdit depuis 2010

Le 8 juin 2010 est entré en vigueur des amendements au code pénal, qui interdisent la possession, l'affichage, le stockage et la diffusion de matériels contenant des symboles communistes.

Art. 256 § 1. Toute personne qui fait la propagande pour des régimes fascistes ou pour tout autre régime totalitaire ou lance des appels à la haine sur une base nationale, raciale, religieuse ou sur la base du mépris pour les différentes croyances religieuses, doit être soumis à des amendes, des restrictions de liberté ou des peines d'emprisonnement allant jusqu'à 2 ans.

§ 2 La même peine doit être infligée à quiconque qui, dans un but de propagande, produit, importe, achète, stocke, offre, transporte ou envoie des objets contenant des symboles décrits dans le § 1 ou comportant des symboles communistes.

§3 Celui qui est l'auteur de tels actes interdits ne commet pas de crime si son acte faisait partie d'une activité artistique, éducative ou scientifique.

§ 4 Dans le cas d'une condamnation pour une infraction définie dans le § 2, la Cour déclare la confiscation des objets en question, même si l'auteur du délit n'en était pas propriétaire.

Pologne : Condamnés à 9 mois de travaux forcés pour propagande communiste
 
J’aime
Commenter
Partager
 
 
  
  
 
Afficher sur Facebook
  
Modifier les paramètres d’e-mail
 
  
  
Répondez à ce message pour commenter cette publication.
 
  
  
 
Ce message a été envoyé à roger.romain@skynet.be.
  
 

21:08 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/04/2016

Paradis fiscaux : un proche de Mme Le Pen prend les devants sur d'éventuelles révélations,...

légalité

 

Paradis fiscaux : un proche de Mme Le Pen prend les devants sur d'éventuelles révélations

Le patron de la société Riwal et proche de Marine Le Pen, Frédéric Chatillon, a pris les devants lundi sur d'éventuelles révélations dans l'affaire Panama Papers et dédouané le FN, dans un billet publié sur Facebook.

  • La présidente du Front national Marine Le Pen en conférence de presse à Québec le 20 mars 2016

 

 

 

Le patron de la société Riwal et proche de Marine Le Pen, Frédéric Chatillon, a pris les devants lundi sur d'éventuelles révélations dans l'affaire Panama Papers et dédouané le FN, dans un billet publié sur Facebook.

"J'aurai droit demain (mardi) aux honneurs du Monde dans l’affaire de #‎Panamapapers", écrit-il sur sa page Facebook, au sujet d'investissements réalisés en Asie, après l'enquête d'un consortium d'investigation révélant un vaste scandale d'évasion fiscale touchant hauts responsables politiques, sportifs ou encore milliardaires.
"J’ai bien entendu mis à disposition de ces deux journalistes les documents prouvant la parfaite légalité de ces opérations", poursuit-il.
Le directeur du Monde a indiqué lundi matin que des révélations à venir dans cette affaire allait concerner "un grand parti politique français".
Riwal est une société qui réalise des prestations de communication pour des candidats FN. Son patron Frédéric Chatillon est mis en examen pour financement illégal de parti dans le cadre d'une enquête sur la présidentielle et les législatives de 2012.
"Je vais prendre les devants pour m’+auto-scooper+ et éviter de laisser se développer d’extravagants fantasmes", explique M. Chatillon.
"A l’automne 2012, les associés de la société Unanime et moi-même avons décidé d’investir en Asie une partie des bénéfices que la société avait déjà réalisés au cours de l’année 2011", détaille-t-il.
"Nous avons choisi l’Asie qui offrait les perspectives de rentabilité les plus attrayantes", ajoute-t-il.

De fil en aiguille, "des conseils juridiques locaux nous conseillèrent fin 2012, plutôt que de créer une société ad hoc, de racheter une structure juridique préexistante, sans activité, et ce pour un prix symbolique, ce procédé de + package+ étant courant à Hong Kong (la société Time Dragon, elle-même détenue et dirigée par une BVI, Harson)".

BVI signifie qu'il s'agit d'une société des Iles Vierges britanniques.

"Il semble que cette BVI ait été créée à l’origine par le fameux cabinet Mossack Fonseca, mais nous n’avons jamais eu de contact direct avec celui-ci, tout ayant été géré par un cabinet Hong-Kongais", ajoute-t-il.

Mossack Fonseca, au coeur du scandale révélé par les "Panama Papers", est un discret cabinet d'avocats panaméen, qui compte une brochette de clients prestigieux et s'est spécialisé dans l'évasion fiscale.
"Voilà l’histoire d’une entreprise française qui a investi en toute légalité en Asie. Bien évidemment, le Front national n’a rien à voir ni de près ni de loin avec cette affaire privée".

17:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

03/04/2016

Si les choses sont telles, c’ est parce que les peuples, sodomis és par les merdias aux ordres, laissent faire, … Les grands mouv ements pacifistes sont disparus avec les pays socialistes, …

 

14:12 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

02/04/2016

Quand Alexandre Zinoviev dénonçait la tyrannie mondialiste et le totalitarisme démocratique,…

 

16:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |