30/05/2016

Une rescapée du massacre d'Oradour sur Glane refuse d'être honorée par Manuel Valls

 
 
From: Joss Rovélas
Sent: Monday, May 30, 2016 7:29 PM
Subject: Une rescapée du massacre d'Oradour sur Glane refuse d'être honorée par Manuel Valls
 
 

Honneur et Respect pour cette Dame et Mamie Verticale !


Une rescapée du massacre d'Oradour sur Glane refuse d'être honorée par Manuel Valls

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin lundi 30 mai 2016 à 12:58

Camille Senon toujours fidèle au journal l'Humanité
 
Camille Senon toujours fidèle au journal l'Humanité © Radio France - Françoise Ravanne

Camille Senon, l'une des dernières rescapées du massacre d'Oradour sur Glane, vient de refuser la proposition du premier ministre de l'élever au rang de commandeur de l'ordre national du mérite. Opposée à la loi travail elle ne veut surtout pas trahir les convictions de toute une vie.

 

A 93 ans , Camille Senon, garde un caractère bien trempé. C'est le 18 mai dernier qu'elle a reçu un courrier de Matignon l'informant qu'elle allait être nommée commandeur de l'ordre national du mérite,  mais c'était sans compter sur son passé de syndicaliste et qui plus est à la CGT. Pour Camille Senon qui suit l'actualité au jour le jour et qui soutient les opposants à la loi El komri, "pas question d'accepter une décoration venant d'un gouvernement qui ne respecte pas les salariés" explique t-elle.

"Je veux rester fidèle à mes convictions"

Moins de 48 heures après avoir reçu la proposition de Manuel Valls, Camille Senon lui a adressé un courrier pour expliquer son refus d'être élevée au rang de commandeur de l'ordre du mérite . Elle explique avoir toujours milité pour plus de justice, de fraternité et de paix et que le contexte actuel déclenché par le gouvernement, estime Camille Senon  ne va pas dans ce sens. "Accepter d'être décorée ce serait renier les engagements de toute ma vie ". Lors des dernières élections municipales à Limoges Camille Senon s'était présentée sur la liste du Front de gauche.

J'ai consacré ma vie à lutter en faveur de la paix

"Le massacre d'Oradour sur Glane je vis avec depuis 72 ans" explique aussi Camille Senon qui témoigne auprès des jeunes depuis des décennies pour qu'on n'oublie pas ce qui s'est passé ce 10 juin 1944 dans ce village de la Haute Vienne où 642 personnes ont été tuées par la division SS Das Reich. Ce jour là  Camille Senon était dans le tramway la ramenant de Limoges à Oradour sur Glane,  lorsqu'elle a vu les flammes dans le village. Elle faisait  partie de la vingtaine de passagers qui ont échappé  au massacre . Et " tout ce que j'ai fait depuis c'est pour le devoir de mémoire, ce n'est pas pour des décorations " conclut aujourd'hui Camille Senon.
 

20:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

14/05/2016

pour une manif nationale de combat à Paris

 
 
From: georges gastaud
Sent: Saturday, May 14, 2016 8:58 PM
 
 

Merci de lire ceci et de le faire circuler. Cordialement. G.  Consultez régulièrement www.initiative-communiste.fr

TOUS à PARIS pour une MANIFESTATION NATIONALE DE COMBAT ! #LoiTravail

Que de toutes parts monte cette exigence : TOUS à PARIS pour une MANIFESTATION NATIONALE DE COMBAT !

prcf_logo Le secrétariat national du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF) déclare

En choisissant la procédure antidémocratique du 49-3, le gouvernement Valls-MEDEF poursuit sa besogne d’euro-destruction de la France et défie le mouvement ouvrier et la jeunesse. Il faut relever le défi et stopper ce pouvoir discrédité ; si nous n’y parvenions pas, à quoi serions-nous réduits demain si la droite fascisante et thatchérienne que Hollande a remise en selle (ainsi que le FN !) revenait aux affaires ? Très vite, la situation des travailleurs de France basculerait vers le pire : après toutes ces années de résistance à l’eurolibéralisme, l’humiliation des travailleurs de notre pays serait encore pire que celle des travailleurs anglais écrasés par Thatcher !

Pour obtenir le retrait de la loi scélérate, il faut entendre l’appel des ouvriers de Goodyear à une manif nationale de combat centralisée sur Paris avec appel à la grève générale reconductible. Clamons que nous ne nous contenterons pas d’exiger le retrait du diktat européen dérégulant le marché du travail français et à laquelle El Khomri prête son nom*. C’est l’ensemble des contre-réformes maastrichtiennes de l’UE, y compris celles héritées de Jospin et de Sarkozy qu’il faut remettre en cause en discutant partout nos cahiers de revendications sur les salaires, la protection sociale, le produire en France, les services publics, les retraites.

loi travail manif nationale greve generale Proposée par le PRCF dès le début du mouvement, l’idée d’une manif nationale de combat concentrant les forces sur la capitale, fait son chemin. Partout, contactons-nous « en bas ». Ils détruisent nos acquis et notre pays ? bloquons leurs profits !

Une grande responsabilité incombe notamment aux travailleurs du transport dont le rôle est stratégique en France et qui luttent jusqu’ici dans la dispersion. Salariés et « auto-entrepreneurs » (sic) de la route, marins, dockers, travailleurs de l’aéroportuaire, cheminots dont le statut est visé, UNISSEZ-VOUS DANS L’ACTION ! M.A.R.R.E. ! (Mer, Air, Rail, Route, ENSEMBLE !). Sont également concernés les travailleurs d’EDF dont l’entreprise est déstabilisée par l’aventurisme des gouvernants maastrichtiens successifs et qui ne sauveront pas leurs acquis sans revendiquer haut et fort la renationalisation à 100% en cet anniversaire de la loi de 1946 due au ministre Résistant et communiste Marcel Paul !

L’Éducation nationale aussi, enseignants, mais également jeunes et parents, est concernée : à la poubelle les contre-réformes du collège, du lycée et des « rythmes », c’est le moment de pousser très fort car c’est la mort du statut – base de la laïcité scolaire – et des centaines de milliers d’emplois qui seront supprimés si ce gouvernement continue de paver la voie au retour de la droite ultra-patronale.

drapeau prcfDiscutons cette idée d’une manif nationale de combat appelant à la grève inter-pro reconductible et au blocage des profits dans toutes les actions locales !
Le PRCF souligne également combien la mise en place d’un service d’ordre pour protéger les manifestations est une question politique importante contre les provocateurs cagoulés et les violences policières..

La direction du PCF s’étant enlisée dans son projet inepte de « primaires » avec tout ou partie du PS et s’étant elle-même fondue dans le Parti de la Gauche Européenne (dont Pierre Laurent est le président, et qui défend l’euro, !), elle est incapable d’intervenir efficacement dans cette lutte. Militants franchement communistes, jouons notre rôle d’avant-garde et exprimons-nous ensemble sur ces questions !

*Dès sa nomination à la Commission européenne, l’ex-ministre socialiste français Moscovici a écrit – en anglais ! – au gouvernement « français » pour le sommer de déréglementer le travail. Il a aussi tancé le gouvernement italien et cela a donné le « Job Act » de Matteo Renzi, qui pulvérise les droits ouvriers… et la langue italienne !

 

 

22:30 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/05/2016

BRAVO: Sadiq Khan est le nouveau maire de Londres !

BRAVO:

Sadiq Khan est le nouveau maire de Londres !

sadiqkhan

 

Le dépouillement a pris du temps. Il a été rendu compliqué par un cafouillage extraordinaire dans le quartier de Barnett, un bastion conservateur, où la privatisation du service des Elections a supprimé des registres des familles entières de votants. Mais, à l’issue du scrutin uninominal à un tour, avec seconde préférence, c’est le travailliste Sadiq Khan qui a été déclaré nouveau maire de Londres. La fonction ayant été crée en 2000, il est le troisième titulaire du mandat après Ken Livingstone (2000-2008) et Boris Johnson (2008-2016).

Sur la base de 97% des bulletins dépouillés, Sadiq Khan obtient 44% des voix, en première préférence, contre 35 à son principal adversaire, le tory Zac Goldsmith. Le troisième des 12 candidats, la Green Sian Berry, est reléguée à 6% des bulletins. Après le décompte des secondes préférences, Sadiq Khan devrait accroître son avance et distancer Goldsmith de 12 points.

Le dépouillement a duré en raison, aussi, d’un deuxième scrutin : celui qui vise à désigner les membres de l’Assemblée du grand Londres. Forte de 25 membres, dont 14 élus par circonscriptions et 11 sur une élection par liste, elle a pour mission de faire contre-pouvoir face au maire. Ce dernier dispose d’un budget de 21 milliards de livres pour trois missions majeures : les transports, le logement et la sécurité.

Dans « Londres la rouge » – 45 des 73 constituences parlementaires sont tenues par le Labour -, le « fils du peuple » Sadiq Khan, 45 ans, ancien avocat spécialisé dans la défense des libertés et des droits civils, a permis aux travaillistes de reprendre la tête de la plus grande ville européenne. Il a porté un discours volontiers inclusif, visant à réconcilier toutes les parties de Londres et, en premier lieu, renouer les liens entre la ville des milliardaires et la classe ouvrière.

Si les résultats officiels ont tardé à être connus, les Conservateurs londoniens ont acté leur défaite dès le 5 mai au soir. Andrew Boff, leader du groupe conservateur à l’Assemblée du Grand Londres, a sèchement taclé la campagne « outrageuse » de Zac Goldsmith, imputant au candidat et à son équipe la responsabilité d’un échec annoncé.

 

21:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |