14/09/2011

[Roma_Francais] Jugé pour avoir nettoyé le bidonville

 
La FRANCE, c’ est aussi en EURO-DICTATURE capitaliste et de plus en plus raciste ...
RoRo
 
 
 
Sent: Saturday, September 10, 2011 10:28 PM
 
Subject: [Roma_Francais] Jugé pour avoir nettoyé le bidonville
 
 
 
En mars dernier, Serge Guichard, président d’une association de soutien aux Roms, avait aidé à nettoyer le bidonville de Villabé. Un coup de balai qui lui vaut d’être poursuivi pour « dépôt d’ordures sur la voie publique ».
 

Julien Heyligen

 

09.09.2011

 

 

villabé, le 27 mars. Serge Guichard (en bas à gauche), avec l’aide de bénévoles et des habitants du bidonville, avait nettoyé le camp rom de Moulin-Galant. Aujourd’hui, il est poursuivi pour « dépôt ou abandon sur la voie publique d’ordures, de déchets, de matériaux ou d’objets ». | (lp/louise combet.)

 

«La solidarité n’est pas un délit. » Serge Guichard, président de l’Association de solidarité en Essonne avec les familles roumaines et roms (ASEFRR), le clame haut et fort depuis toujours. Aujourd’hui, sa phrase prend une résonance toute particulière. Le bénévole devra comparaître devant le tribunal d’Evry le 22 septembre, à 14 heures. Son délit? « Dépôt ou abandon sur la voie publique d’ordures, de déchets, de matériaux ou d’objets. »

« C’est totalement absurde. J’ai nettoyé le camp rom entre Ormoy, Corbeil et Villabé en lien avec les autorités et en prévenant les mairies concernées. Je me retrouve aujourd’hui poursuivi… », soupire-t-il. Les faits reprochés au bénévole datent de mars. Ce mois-là, avec l’aide d’autres bénévoles et des habitants du bidonville, il nettoie le camp rom de Moulin-Galant. Il y a urgence. Des rats envahissent les abris de fortune. La rivière Essonne, s’écoulant à deux pas, commence à être polluée par les immondices. Le conseil général, propriétaire du terrain, fournit les sacs. En quelques heures, près de 2000 sont remplis! Avant leur enlèvement, les poubelles sont stockées le long de la route. Le conseil général finance le ramassage réalisé par les services de la communauté d’agglomération Evry Centre Essonne (CAECE), dont dépend Villabé, où se trouve la plus grande partie du camp. Une benne est installée. Depuis, elle est utilisée par les Roms et régulièrement vidée par la CAECE. « Cela fonctionne plutôt bien », atteste Serge Guichard.

Une pétition avec 800 signatures


En juillet, le président de l’ASEFRR reçoit l’appel d’un huissier. Il doit venir chercher une convocation pour le tribunal. Serge Guichard, intrigué, pense à l’« excès de vitesse un peu élevé ». Découvrant la vérité, il tombe des nues. Les soutiens du bénévole s’organisent. Une pétition a recueilli pour l’instant 800 signatures.

Des associations, comme la Ligue des droits de l’homme, et des organisations politiques, comme le Parti communiste, soutiennent le prévenu. Certains riverains, même s’ils ne se disent pas prêts à signer la pétition, sont plutôt satisfaits de l’opération de nettoyage. « C’est quand même plus propre qu’avant. Maintenant, ce qu’il faudrait, ce sont des toilettes… », indique une voisine.

En attendant, l’origine de la plainte reste mystérieuse. Malgré ses demandes, Julie Bonnier-Hamon n’a toujours pas eu accès au dossier. « Que cela vienne si vite à l’audience après une plainte d’un riverain m’étonne. Il se peut aussi que le procureur se soit saisi lui-même. Mais l’opération était soutenue par des institutions importantes. Franchement, ce dossier n’a pas de sens. Nettoyer un camp rom, je ne vois pas où est le mal. »
Le Parisien
 
__._,_.___

09:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Actualité, Démocratie, Euro-dictature, France, Silence | Lien permanent | Tags : totalitarisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |